Contact
Contacter un expert Newext RH
01 72 76 25 21
Nous vous répondons
du lundi au vendredi
de 9h00 à 18h30
Vous souhaitez nous soumettre un projet, un besoin de conseil ou d’assistance ?
Newext RH

DRH : un quotidien rythmé par les processus administratifs ?

Les DRH sont actuellement au coeur de dynamiques qui transforment l’entreprise en profondeur : digital workplace, nouveaux systèmes de hiérarchie, IA (Intelligence Artificielle), évolutions réglementaires… Cependant, malgré toute leur bonne volonté, de nombreux DRH n’arrivent pas à se saisir de ces chantiers. Leurs agendas sont surchargés et leurs tâches quotidiennes pas toujours optimisées de la meilleure des façons. Alors qu’en est-il véritablement de ce nouveau rôle de DRH ? Est-il encore complètement accaparé par des tâches administratives sans valeur ajoutée ? Comment améliorer leur quotidien et libérer du temps ?

Un nouveau rôle de Business Partner

9 DRH sur 10 considèrent que leur fonction s’est enrichie depuis 5 ans. Pour 76 % d’entre eux, leur métier se révèle même plus stratégique qu’auparavant*. Parmi les chantiers qui occupent maintenant leur quotidien : les réorganisations et restructurations, les projets de transformation numérique, employabilité, bien-être des collaborateurs, etc. Cette plus grande polyvalence positionne plus que jamais les DRH comme de véritables Business Partner au sein de l’entreprise.

Les DRH passent aussi de plus en plus de temps au CODIR, alors qu’à une époque ils n’étaient même pas invités… En effet, la seule analyse des résultats financiers ne suffit plus aux entreprises, elles doivent maintenant s’intéresser à leurs impacts social et sociétal. D’où la place désormais prépondérante des ressources humaines.

Néanmoins, même si les DRH ont réellement pour volonté de se renouveler et d’embrasser ces nouvelles missions à bras ouverts, ils restent peu accessibles et encore très orientés “administratif”.

Des tâches chronophages et redondantes encore trop présentes

Les DRH passent plus de 25 % de leur temps annuel à réaliser des tâches administratives*. C’est beaucoup plus que le temps passé à accompagner le changement et les virages stratégiques (20 %) ou à négocier avec les partenaires sociaux (16 %), par exemple. Bien sûr, cette problématique est prise au sérieux et les DRH sont totalement lucides sur la situation. Ils souhaiteraient avoir plus de temps à consacrer au facteur humain plutôt qu’à “éteindre des incendies”, effectuer les démarches nécessaires suite à une réorganisation ou conclure de nouveaux accords à cause d’évolutions réglementaires… Même volonté du côté des salariés qui désireraient plus de proximité de la part des ressources humaines de leurs entreprises.

Malheureusement, la vitesse à laquelle les réorganisations se font dans les entreprises, les nouvelles réformes (PAS, RGPD, loi avenir, etc.) ne font qu’accentuer ce phénomène de “bureaucratisation”. Le DRH est toujours pris entre deux feux et n’a pas le temps de trouver de nouvelles manières de fonctionner pour se dégager du temps et ainsi se concentrer sur les tâches centrées sur l’humain. Pourtant, les possibilités sont nombreuses grâce à la digitalisation des processus.

La digitalisation RH, une partie de la solution

Les ressources humaines sont à un tournant essentiel, prises entre leurs obligations réglementaires et administratives face à tous les enjeux relatifs à la transformation numérique et aux nouvelles attentes des salariés. Pour être efficaces sur tous les fronts, il est indispensable qu’elles se modernisent et s’équipent des nouvelles solutions à leur disposition : automation, IA, bots…

Ces nouvelles technologies transforment en profondeur les DRH. Prenons l’exemple de l’Intelligence Artificielle : selon une étude Markess by exaegis (Tendances 2020 sur le marché des solutions RH), près de 17 % des décideurs RH sont prêts à y investir significativement. Pourquoi ? Car elle permet d’améliorer significativement la prise en charge des besoins salariés et RH grâce à des moteurs de recommandation, du scoring QVT, des appuis aux revues GPEC, l’analyse des zones et des facteurs d’absentéisme, etc.

Ceci est un exemple et il existe évidemment bien d’autres technologies et outils logiciels très simples et peu coûteux à mettre en place pour démarrer sa digitalisation et profiter d’importants bénéfices. Vous pouvez par exemple déployer un logiciel pour améliorer le contrôle de paie, professionnaliser votre BDES ou encore booster votre processus d’onboarding !

Quoique vous choisirez pour votre département RH, sachez que l’important est d’être bien accompagné et de ne pas se lancer dans une usine à gaz qui ne fera qu’ajouter de la lourdeur et de la rigidité. Pour en discuter, nos experts se tiennent à votre disposition !

*Baromètre Cegos « Radioscopie des DRH »

Newext RH, votre partenaire de A à Z
dans la digitalisation de vos processus RH

Simplifions demain !

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous

à lire sur le blog de la digitalisation RH

La GTA pour optimiser et stabiliser la paie oui, mais pas que…

17 Sep 2020

La GTA (Gestion des Temps et des Activités) pour répondre avant tout à ses obligations légales Les entreprises n’ont pas le choix. Elles doivent aujourd’hui mettre en place un système de gestion des Temps et des Activités qui leur permet de répondre à leurs obligations légales. En effet, la réforme du code du travail voulue par […]

En savoir plus

Transformation digitale RH : bien plus qu’un simple Buzz word !

29 Juil 2020

Le confinement et la crise sanitaire ont chamboulé de nombreuses pratiques dans les entreprises et parmi elles, en premier lieu, notre façon de travailler. Nous sommes rentrés aujourd’hui dans une nouvelle ère ; celle du distantiel et celle-ci semble partie pour perdurer. Nous avons, pour certains, découvert des méthodes de travail totalement inconnues jusqu’alors et nous […]

En savoir plus

Index égalité Homme/Femme : et vous, où en êtes-vous ?

15 Juil 2020

Alors que la France se situe à la 3ème place des pays européens en matière d’égalité Hommes-Femmes avec un index de 74,6 sur une base de 100 qui représente une parité totale entre genres, l’égalité de traitement et en particulier autour des salaires dans les entreprises françaises reste encore un sujet sensible : la rémunération […]

En savoir plus