Newext RH

PME / Start-up : comment profiter de la digitalisation pour vos RH ?

 
Helene Pierrat, DRH à temps partagé, In Fine RH

En tant que DRH à temps partagé, je rencontre chaque année de nombreuses start-up et PME aux problématiques bien particulières. Les contextes sont souvent similaires : peu de moyens pour les ressources humaines, forte croissance des effectifs, urgences permanentes… Il est compliqué dans ces conditions de prendre du recul et de s’interroger sur ses pratiques. C’est pour cette raison qu’ils font appel à moi. Je les accompagne dans leur transformation RH et je les aide à structurer leurs pratiques en tirant profit de la digitalisation.

Les RH en PME/start-up : urgence et ultra-polyvalence

Dans les PME et start-up françaises, notamment celles en forte croissance, je fais souvent face à un contexte d’urgence permanente, une sorte d’ébullition. Chaque département de l’entreprise est pris dans le flot du quotidien, n’ayant que très peu de temps pour se remettre en question. Ce constat est très positif en matière de business, car cela veut dire que les affaires tournent, que les clients affluent, cependant pour les salariés ce n’est pas tout rose. En effet, ce mouvement permanent les oblige à faire passer certaines tâches au second plan, notamment celles concernant les RH. Par conséquent les entretiens annuels, les plans de formation, la gestion des notes de frais, etc sont relégués en priorité basse.

Bien évidemment, dans un tel contexte, il n’est pas rare qu’en plus il n’y ait pas véritablement de service RH. La majeure partie des tâches est donc prise en charge par les managers, qui partagent donc leur temps entre l’administratif et leur cœur de métier. L’administratif représentant souvent une grande part du gâteau. Cette ultra polyvalence n’est donc pas idéale pour l’entreprise car elle demande aux salariés d’accorder une partie de leur temps à des missions qui ne leur sont normalement pas dévolues et sur lesquelles ils n’ont aucune valeur ajoutée.

Un autre cas de figure existe, celui des start-up très numérisées, entièrement sous environnement Google par exemple, mais dont les processus sont complètement flous. Il n’y a par exemple parfois même pas de fichier Excel réunissant les informations de base sur le personnel. Le salarié est donc prié de se débrouiller seul pour trouver l’information dont il a besoin. Cette situation n’est donc, elle non plus, absolument pas favorable à une productivité optimum.

L’agilité : clé de la réussite

Afin de trouver une solution à cette problématique, je propose souvent à mes clients de digitaliser leurs processus RH, mais pas n’importe comment. Cela doit être fait par étape, en mode agile, pour répondre au mieux aux besoins mouvants de l’organisation. En effet, ces PME ou start-up sont des organismes vivants, évoluant sans cesse. Mettre en place un SIRH complexe et lourd serait tout à fait contre-productif par exemple. La rigidité de ce type de logiciel irait totalement à l’encontre des besoins de ces entreprises.

Je conseille plutôt aux entreprises que j’accompagne de passer par des plateformes “lego”, en mode SaaS, que l’on peut enrichir et faire évoluer à sa guise, fonction par fonction : gestion administrative, gestion des temps, absences, etc. L’idée est de digitaliser sans excès, améliorer les processus sans pour autant changer radicalement et soudainement les façons de faire des employés.

Les ressources humaines ne doivent en aucun cas devenir un frein à l’agilité de l’entreprise. Au contraire, elles doivent être un facilitateur, améliorer le quotidien des salariés. Pour cela les solutions “à la carte” sont idéales. Bien évidemment, mettre en place des outils n’est pas suffisant, il faut également se faire accompagner pour être certain de disposer de bonnes pratiques.

Pour conclure, les plateformes de digitalisation RH sont d’excellents moyens de déployer des processus facilitant le quotidien des salariés. Mais leur principal avantage réside dans le fait de remettre chacun dans son rôle initial. L’administratif devient moins chronophage, plus fiable et chacun gagne en valeur ajoutée. Les salariés se reconcentrent sur leur cœur de métier et les RH dégagent du temps pour recruter les bons talents. Ces plateformes accompagnent également la croissance des entreprises en leur permettant de se structurer au fur et à mesure de leurs besoins.

Newext RH, votre partenaire de A à Z
dans la digitalisation de vos processus RH

Simplifions demain !

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous

à lire sur le blog de la digitalisation RH

DRH : comment gérer la complexité du CSE grâce à la digitalisation

10 Déc 2019

La fusion des trois instances représentatives du personnel (délégués du personnel, comité d’entreprise, comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) en « comité social et économique » (CSE) a provoqué un vrai chamboulement dans les entreprises. D’autant qu’elle est liée à des modifications profondes de fonctionnement des heures de délégation des représentants du […]

En savoir plus

Révision salariale : comment digitaliser votre processus concrètement ?

29 Nov 2019

Majoritairement gérées sous Excel, les révisions salariales sont des processus complexes qui nécessitent une grande souplesse fonctionnelle. Pour cela, Excel est le roi ! Les gestionnaires ont toute la latitude nécessaire pour développer des fichiers totalement sur mesure. De plus, le tableur se révèle aussi idéal du point de vue des contributeurs (managers, correspondants RH, […]

En savoir plus

La dématérialisation des contrats de travail, pas si anecdotique !

07 Nov 2019

La dématérialisation est une partie non négligeable des stratégies de transformation numérique des entreprises et notamment des DRH. Le cadre légal encourage d’ailleurs cette démarche. La loi El Khomri, modifiée le 1er janvier 2017, organise par exemple la mise en place du bulletin de paie électronique. Cette initiative est très suivie par les directions et […]

En savoir plus