Contact
Contacter un expert Newext RH
01 72 76 25 21
Nous vous répondons
du lundi au vendredi
de 9h00 à 18h30
Vous souhaitez nous soumettre un projet, un besoin de conseil ou d’assistance ?
Newext RH

Valorisation des compétences : la digitalisation au service de l’employabilité

TRIBUNE de Gerardo Marcotti – Fondateur et CEO de Daylindo

L’apprentissage concerne absolument tout le monde. Si les diplômes d’études certifient un certain niveau de connaissances, c’est l’expérience professionnelle qui permet de mettre en pratique ces savoirs et de développer une expertise métier. En outre, la société se dirige de plus en plus vers une économie de la compétence et du savoir-faire puisque la connaissance théorique pure est disponible gratuitement partout via les moteurs de recherche notamment.

L’évolution du marché du travail nécessite une diversification des compétences

Le contexte actuel du monde du travail favorise la diversification des compétences, qu’elles soient acquises par les expériences terrain ou par des formations complémentaires.

Une main-d’œuvre limitée

La baisse de la natalité en France et dans d’autres pays européens réduit la main-d’œuvre disponible et nécessite de mettre à niveau les compétences de travailleurs déjà formés afin de pouvoir les positionner sur des postes critiques.

Des compétences obsolètes

De plus, le développement très rapide des nouvelles technologies, avec le numérique notamment, rend les connaissances et les compétences obsolètes très rapidement. Elles ne sont valables que cinq ans en moyenne, là où il était possible de faire carrière uniquement avec sa formation initiale il y a quelques dizaines d’années. Les travailleurs sont donc dans l’obligation de se mettre à jour et de s’autoformer très régulièrement pour rester performants. La diversification des compétences et la reconversion sont donc des enjeux actuels de taille.

Un fort besoin de traçabilité de l’acquisition de  compétences

Un manque de suivi des compétences acquises en formation

La formation continue est fortement développée en France, avec le compte personnel de formation (CPF) et l’existence d’une multitude de cours et de formations en présentiel ou en ligne. Toutefois, ces formations ne sont pas accompagnées d’un passage à l’action qui puisse certifier un savoir-faire. Les formations sont consommées sans que l’apport pratique ne soit évalué. Or, qu’est-ce qui prouve qu’avoir suivi telle formation vous rend capable de réaliser telle tâche ? Rien du tout, et c’est là que le bât blesse. La création de compétences se fait sur le long terme et n’est pas suivie, alors que c’est elle qu’il faut valoriser, et non uniquement la connaissance théorique. 

Le besoin d’outils pour valoriser les compétences pratiques 

C’est dans ce contexte qu’intervient Daylindo. Notre mission est de justement permettre le suivi de l’acquisition des compétences pratiques et de les certifier de manière objective. Et ce dans l’objectif de favoriser l’employabilité et la mobilité des travailleurs. Notre plateforme numérique est un portefeuille de compétences. Elles sont listées et associées à des activités pratiques à effectuer par l’employé. Elles sont encadrées par un tuteur, afin d’attester les savoir-faire acquis sur la base de différents critères. L’outil permet de structurer l’acquisition de compétences et de tout répertorier, comme un dossier de preuves daté et illustré

Le suivi de compétences des salariés : un enjeu stratégique pour les entreprises

Accès à un panorama des compétences internes

L’outil Daylindo permet aux entreprises de capitaliser sur les formations délivrées aux employés. Avec des résultats concrets et suivis, il les incite à promouvoir et à proposer de la formation. Les salariés ont ainsi la possibilité de plus et mieux se former. Les bénéfices en matière de recrutement sont précieux pour l’entreprise, notamment dans les secteurs en tension : elles ont un panorama à date de toutes les compétences présentes en interne, peuvent identifier les compétences manquantes et exploiter au mieux la mobilité interne.

La plateforme est ainsi un outil très utile pour les entreprises adeptes de la formation interne et de l’innovation pédagogique, comme Orange avec qui nous travaillons et qui est très en avance sur le sujet.

D’autres entités profitent de notre plateforme. Elle permet dans le processus éducatif, pour l’Éducation nationale notamment, de structurer le suivi des compétences des apprentis pour favoriser leur employabilité et d’optimiser la complémentarité formation théorique/formation pratique en facilitant la relation entreprise/centre de formation. Les organismes de formations peuvent également intégrer l’outil en tant que services à proposer dans leurs prestations.

La mise en valeur les formateurs

En plus de permettre le suivi des compétences, l’accompagnement structuré par la plateforme valorise le tutorat. Cela encourage chacun à prendre le statut de formateur, ce qui développe aussi les compétences pédagogiques. L’entreprise doit encourager ce tutorat, car les formateurs sont nécessaires à la démarche, mais ne se trouvent pas facilement : il faut du temps, de la patience et de l’implication.

La digitalisation pédagogique : un passage obligé pour aller plus loin

L’industrialisation des processus nécessaires pour une gestion des compétences en masse

Nous avons créé Daylindo sur le constat suivant : la création d’un outil digital était nécessaire pour permettre un suivi des compétences en masse. Certifier une compétence en format papier est une tâche administrative lourde qui peut prendre des heures. Daylindo réduit à plus de 90% le temps que prend la traçabilité des compétences

Le paramétrage de l’outil est bien entendu sur mesure pour que son usage réponde au mieux aux problématiques du client. Nous commençons par une phase pédagogique d’étude et d’analyse du contexte et des besoins. Elle est ensuite traduite en un projet informatique et technologique, sans quoi le traitement en masse au sein d’une structure serait impossible.

Prochaine étape : la carte d’identité des compétences

Pour le moment, les organismes sont seuls dépositaires de l’inventaire des compétences des travailleurs. Eux ne peuvent pas en bénéficier à titre personnel.  Le prochain objectif est d’équiper l’apprenant. L’idée est de créer une sorte de carte d’identité des compétences, pour aller dans le sens d’une économie du savoir-faire, dans laquelle chaque travailleur pourrait proposer ses compétences avec une généralisation du statut de travailleur individuel.


À propos de Daylindo

Gerardo Marcotti a plusieurs années d’expérience en tant que consultant et entrepreneur en cabinet de conseil, en marketing et en ventes. Il a fondé Daylindo en 2017, après avoir observé un manque de suivi généralisé de la montée en compétences des travailleurs. L’application développée par Daylindo permet de tracer et certifier les compétences acquises par les salariés. Les enjeux de reskiling et d’upskiling n’étant pas uniquement français, l’entreprise souhaite se développer en exportant son expertise en Europe.

Newext RH, votre partenaire de A à Z
dans la digitalisation de vos processus RH

Simplifions demain !

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous

à lire sur le blog de la digitalisation RH

Performance organisationnelle de la Paie – La digitalisation des processus de Paie

20 Jan 2023

Les technologies et la digitalisation se développent dans de nombreux métiers et la Paie ne fait pas exception. De nombreux outils digitaux, nomment des logiciels, existent pour accompagner les gestionnaires de Paie dans leur quotidien afin de faciliter leurs tâches et/ou répondre à des enjeux comme le choix de faire du “zéro papier”. Malgré les […]

En savoir plus

Tout savoir sur l’externalisation de la Paie

17 Jan 2023

Aussi stratégique que redoutée, la gestion de la paie est un enjeu hautement stratégique pour bien des entreprises. Malgré des évolutions technologiques notables cette dernière décennie, la gestion de la paie constitue encore aujourd’hui une activité dont nombre d’organisations cherchent à se défaire : cadre réglementaire changeant, manque de temps, difficultés à recruter, etc. Dans […]

En savoir plus

Performance organisationnelle de la Paie – Rigueur et recul

05 Jan 2023

L’humain est l’un des enjeux majeurs de la gestion de la Paie. Mais indépendamment de cette problématique, on observe un  manque généralisé de méthode et de rigueur au sein du service paie, qui est à l’origine d’un manque d’efficacité de l’activité. Revoir sa structure pour améliorer sa performance permet de réduire la pression quotidienne tout […]

En savoir plus